Retour

L'Or

L’or est un métal précieux, il est apprécié dans la fabrication des bijoux, simples ou complexes, parce qu’il est souple et malléable, donc facile à travailler. C’est un métal noble, il est quasiment inaltérable, ce qui lui permet de traverser les âges à travers les générations.

L’or et ses alliages :

L’or que l’on retrouve dans nos bijoux n’est quasiment jamais de l’or pur. Il est travaillé sous forme d’alliage. En effet, l’or étant un métal très malléable (mou), on le combine par fusion avec un ou plusieurs autres métaux, afin de le rendre plus robuste ou de lui donner des nuances de couleurs différentes.

C’est pourquoi, nous trouvons de l’or jaune, mais aussi de l’or gris ou rose. Il existe également des alliages plus rares, tels que l’or noir, bleu ou vert.

Une autre variable importante à prendre en compte dans la qualité d’un alliage (et donc d’un bijou), réside dans les pourcentages des métaux les plus utilisés pour obtenir les différentes couleurs d’or:

- Or Jaune : 75% d’or fin + 12.5% de cuivre + 12.5% d’argent fin

- Or Gris : 75% d’or fin + argent + cuivre

L’or gris est généralement rhodié, ce qui signifie qu’une couche de rhodium a été déposée par électrolyse, afin de lui donner un blanc éclatant, qui finira malgré tout, avec le temps et l’usure, par disparaitre, pour laisser apparaitre un or gris, un peu jaune.

Cependant il est tout à fait possible de faire à nouveau rhodier votre bijou par votre bijoutier, afin de lui redonner son aspect blanc éclatant, initial.

Il existe également un alliage d’or blanc qui celui-là, demeurera toujours blanc, dans lequel on va ajouter du palladium. Ce métal est toutefois onéreux, ce qui va augmenter le prix de l’alliage :

- Or gris palladié : 75% d’or fin + argent + cuivre + palladium

- Or vert : aussi connu sous le nom d’Electrum, alliage d’or et d’argent qui existe à l’état naturel. Ses reflets vont du jaune au vert léger, voire au vert plus profond.

- Or rouge : 75% d’or fin + 25% de cuivre.

- Or rose : 75% d’or fin + 22.25% de cuivre + 2.75% d’argent

- Or noir : il s’agit d’or de n'importe quelle couleur et titre, recouvert d'un plaquage de rhodium noir, par électrolyse.

- Or bleu : 75% d’or fin + 24.4% de fer + 0.6% de nickel ; l'alliage est ensuite traité thermiquement afin d'oxyder le fer et obtenir ainsi une couleur bleu superficielle.

Les titrages :

Ils servent à définir de quelle quantité d’or fin, l’alliage d’or est composé.

La plupart du temps cette quantité est présentée sous l’ancienne appellation de carats. Cette appellation a le défaut de pouvoir être confondue avec la manière de calculer le poids d’une pierre, qui s’exprime aussi en carats.

C’est pourquoi, l'alliage de l'or est désormais indiqué, en prenant en compte la quantité d'or utilisée pour 1000 unités du métal.

Par exemple, et pour les titrages les plus courants :

Or 24 carats = or fin, 999.99 millièmes

Or 18 carats = Or 750 millièmes

Or 14 carats = Or 585 millièmes

Or 9 carats = Or 375 millièmes

Ainsi, nous percevons la grande différence qu’il peut y avoir entre de l’or fin à 24 carats, et l’or à 9 carats, qui en contient presque trois fois moins !

Tous ces titrages sont légaux en France, et peuvent avoir l’appellation ouvrage en or. Il faut cependant savoir qu’en dessous de 750 millièmes (18carats), la couleur jaune commence à être de plus en plus pâle.

La plupart des enseignes qui vendent des bijoux en 375 millièmes (9 carats), réalisent donc un plaquage par-dessus, qui s’en ira rapidement à l’usage, afin de leur restituer une belle couleur jaune.

Dernière chose, dont il faut être conscient avant de choisir le titrage de son bijou en or, est que plus ce dernier est bas, plus les réparations peuvent être difficiles, voire impossibles.

C’est pourquoi chez Gjoaillerie nous ne réalisons que des bijoux en or, 18 carats (750 millièmes), ou en argent plaqué or. Sachez qu’un bijou en argent plaqué or, est plus intéressant et plus résistant, qu’un bijou en or 9 carats (350 millièmes) qui résistera mal au temps et à l’usage.

Prenez contact