Retour

L'origine du Diamant

La nature et le Diamant

Les diamants proviennent du coeur de la terre, entre 150 et 800 km de profondeur, nés d'une pression extrême, associée à une température de 1000 degrés. Au terme d'un processus de « cristallisation », commencé il y a plusieurs milliards d'années et s'étendant sur plusieurs millions d'années, un élément chimique extrêmement commun, le carbone, s'est trouvé transformé en un minéral infiniment précieux à nos yeux, le diamant.

Les diamants sont nés bien longtemps avant l'apparition de toute forme de vie sur notre planète.

La découverte du Diamant

Les premiers diamants ont été découverts il y a environ 3000 ans en Inde. Au 1er siècle, les Chinois les utilisaient pour tailler le jade. Les Grecs antiques pensaient que les diamants étaient les larmes des dieux ou des poussières d'étoiles. Longtemps, les hommes ont attribué au diamant des pouvoirs de protection divine ou encore des propriétés médicinales. Il fut même considéré, en Inde, comme un talisman de longévité.

Vers le XVème siècle, le diamant devint un symbole d'amour et d'engagement, ornant les bagues de fiançailles, puis les alliances.

Apprécié, voire porté aux nues, par de nombreuses stars et personnalités, qui ont accentué sa notoriété, jusqu'à le rendre incontournable. Ainsi en parlait Marylin Monroe : «diamonds are a girl's best friend».

La beauté unique du diamant

Chaque diamant a son identité propre, grâce aux traces plus ou moins visibles, témoignant de son processus de création et lui attribuant son caractère unique. Comme pour l'iris d'un oeil, il n'existe pas deux diamants identiques.

La majorité des diamants extraits sont de très petite taille et contiennent de multiples inclusions qui constituent leur « identité ». Moins de 20 % des diamants font plus 0,2 gramme et moins de 5 % font plus d'un carat.

Prenez contact